Le collectif "Le cri des pissenlits" est né d'une initiative citoyenne. Il regroupe des femmes actives qui ont envie de partager leurs expériences, leurs recettes et toutes leurs astuces en lien avec le développement durable.

Elles parlent alimentation, produits naturels, zéro déchet, mobilité douce, troc...

Vous pouvez les retrouver sur la page Facebook "Le cri des pissenlits" ou les contacter par mail : lecridespissenlits@gmail.com

Elles partagent avec nous la façon dont elles ont vécu le confinement et surtout les bonnes habitudes qu'elles voudraient voir perdurer :

"De manière générale, pour chacune, le confinement fut synonyme de retour à l'essentiel et a permis de concrétiser des projets restés en jachère jusque-là :

  • réflexion sur notre mode de consommation alimentaire (mais pas que !) et confirmation du bien-fondé de l'achat en vrac et auprès de nos producteurs locaux,
  • plus de "fait-maison" : goûters pour les petits et grands, sirops, pain, graines germées...,
  • lancement de potager en permaculture, réalisation d'un hôtel à insectes,
  • confection des produits d'hygiène maison : savons, déodorant, shampooing solide, dentifrice, crème pour le visage et pour le corps...,
  • couture, loisirs créatifs avec du matériel de récupération.

Pour conclure, même si la période n'était pas toujours évidente, notamment dans la conciliation du travail à la maison et des devoirs, elle a permis de :

  • reprendre du temps avec les enfants,
  • faire de nombreux tours en vélo ou balades en famille dans les voyettes de Flines,
  • valoriser les produits locaux et les circuits courts,
  • se rendre compte de l'importance du lien social et de l'entraide (valoriser un système de troc d'objets et de savoirs...)".

 

Astuces marc de café

Envie d’une pause café ?

Et si vous en profitiez pour la rendre plus écolo en recyclant le marc de café ?

Je fertilise mes plantes

Le marc de café est riche en phosphate et oligo-éléments. Il constitue ainsi un excellent terreau pour toutes vos plantes et votre potager et donnera de la vigueur et du tonus à tous vos plants. Il suffira de le déposer directement au pied de vos plantations, la nature fera le reste ! Vous pouvez également l'ajouter à votre compost en l'associant avec de la cendre de cheminée.

Je soigne ma peau

Le marc de café fait un excellent exfoliant tout doux pour la peau. Mélangez dans un bol une cuillère à café de votre marc de café, une cuillère à café de miel et une cuillère à café d'huile végétale, de coco ou d'amande douce. Massez de façon circulaire pour gommer votre peau et rincez abondamment à l'eau tiède. Touchez votre peau : elle est d’une douceur incomparable !

Astuce anti-guêpes pour les repas en plein air

Laissez bien sécher votre marc de café, et au moment de l'apéro en plein air, versez une cuillère à soupe dans une coupelle qui supporte la chaleur de manière à former un petit dôme. Allumez le haut et laissez brûler le temps de votre repas. La fumée éloigne les guêpes qui n'aiment pas ça ! Cela dégage une odeur de barbecue moins désagréable que la petite bébête qui tourne au dessus du melon des enfants. Et hop ! En avant pour un moment agréable et détendu.

 

En bref, après un bon café ne jetez plus le marc car il possède de multiples vertus ! En fouillant sur le net, vous pourrez lui trouver plein d'autres utilisations.

Recette de la pâte à modeler maison

MATERIEL :

- 1 tasse de farine
- 1/2 tasse de sel
- 2 c. à café de bicarbonate de soude ou de levure chimique
- 1c. à café d'huile végétale (tournesol, colza, olive...)
- 1 tasse d'eau chaude
- des colorants alimentaires naturels (épices, cacao...)
- 1 casserole
- 1 cuillère en bois

1. Versez la farine, le bicarbonate et le sel dans une casserole. Ajoutez l'eau et l'huile en mélangeant.

2. Faites chauffer le mélange à feu doux jusqu'à ce qu'il devienne un peu épais. Quand la pâte commence à se décoller, retirez-la du feu.

3. Laissez la pâte refroidir hors de la casserole, puis pétrissez-la. Elle est prête à être utilisée et se conserve plusieurs semaines au réfrigérateur dans un récipient fermé. Si elle devient trop sèche, mouillez-vous les mains et pétrissez-la à nouveau. Si elle est trop collante, ajoutez un peu de farine.

4. Pour colorer la pâte à modeler, vous pouvez utiliser des colorants naturels : du curcuma pour le jaune, du cacao pour le marron, du paprika pour le rose... Malaxer la pâte en la mélangeant aux colorants pour obtenir une pâte homogène.

Vous êtes prêts à jouer aux apprentis sculpteurs avec votre pâte à modeler éco-responsable !!!

 

ASTUCE : en suivant les mêmes étapes mais avec 1 tasse de fécule de maïs, 2 tasses de bicarbonate, 1 tasse d'eau, vous obtiendrez une pâte à modeler qui durcit à l'air !

Recette du sirop à la menthe

Célestine et son papa, Vincent, ont réalisé du sirop avec la menthe de leur jardin... La couleur n'est pas la même qu'un sirop acheté dans le commerce mais le goût est bien meilleur !

Ingrédients : 

  • 20 tiges de menthe fraîche
  • 500 g de sucre
  • 50 cl d'eau
  1. rincez les feuilles de menthe encore sur leurs tiges, c'est plus facile
  2. effeuillez-les, vous devez avoir environ 300 feuilles
  3. mettez dans une casserole l'eau froide, le sucre et les feuilles de menthe
  4. porter à ébullition, laisser bouillir à petit feu pendant 10 minutes
  5. laisser refroidir dans la casserole et verser ensuite dans une bouteille en verre en filtrant les feuilles de menthe avec une passoire ou un tamis
  6. laisser refroidir et conserver au réfrigérateur

Ce sirop se conserve environ un mois.

Recette du pain maison

d’après le Petit Traité de l’Art boulanger, le Chant du Pain de Paul Magnette

Voici les ingrédients pour deux pains d’environ 700 g :

  • 1 kg de farine blanche T65 (avec de la T55, ça fonctionne aussi), ou de la farine bise T80 ou T110
  • 650 g d’eau tiède
  • 1 cube de levure fraîche ou environ 12g de levure sèche
  • 18 g de sel fin

Ustensiles :

  • 1 grand saladier ou robot avec cuve et outil pétrisseur
  • 1 maryse
  • 1 petite passoire
  • 2 moules pour les pains et un autre pour faire de la vapeur pendant la cuisson des pains

 

Les premières fois utiliser une farine blanche, la farine bise est un peu plus complexe à travailler.

Verser tout d’abord la farine dans un grand saladier ou la cuve de votre robot et y ajouter l’eau tiède.
Mélanger avec une spatule ou en utilisant la première vitesse du robot jusqu’à ce que toute l’eau soit absorbée par la farine (pas plus d’une minute).
Rajoutez un peu d'eau tiède si nécessaire pour obtenir une pâte homogène.

Couvrir le saladier d’un linge humide et laisser reposer 30 mn.

Incorporer ensuite la levure à la pâte en la pétrissant à la main ou au robot, 7 mn (2 mn en première vitesse, puis 3 mn en deuxième vitesse, et enfin ajouter le sel en continuant à pétrir en deuxième vitesse pendant 2 mn).

Si l’on utilise de la farine bise, en fin de pétrissage, on procédera à un bassinage : on enfoncera profondément ses doigts dans la pâte pour y faire des trous puis on y ajoutera 30 g d’eau et on repétrira la pâte jusqu’à absorption totale de l’eau.

Laisser la pâte reposer une demi-heure, couverte du linge humide.
La replier sur elle-même d’une main humide, ou en la pétrissant 3 secondes avec le robot en première vitesse.
La laisser reposer une heure.

Fariner légèrement (avec une petite passoire) le plan de travail, y déposer la pâte à l’aide de la main ou d’une maryse et la couper en deux parts égales auxquelles on donnera une forme ovale sans trop les travailler.
Laisser les pâtons reposer 15 mn .

Fariner légèrement les moules avec une petite passoire.
Façonner les pâtons en les pliants en quarts (replier la pâte quatre fois sur elle-même : saisir un côté du pâton du bout des doigts et le replier au centre de la pâte en pressant fermement du bout des doigts, faire de même pour chacun des quatre côtés du pâton) puis retourner le pâton de la main gauche (pour placer ses plis en-dessous) en retenant l’autre extrémité de la main droite de façon à tendre le pâton.
Placer le pâton dans un moule.
Renouveler l’opération avec le deuxième pâton.
Laisser  les pâtons reposer 1h environ recouverts du linge humide.

Préchauffer le four à 240 °C.
Au moment d’enfourner les pâtons, inciser le dessus avec la maryse ou un couteau fin.
Enfourner à mi-hauteur,
Verser rapidement 1 petit verre d’eau chaude dans un plat en bas du four pour produire de la vapeur.
Laisser cuire 20 mn.

Ouvrir le four brièvement pour évacuer la vapeur du four et prolonger la cuisson 20 à 25 mn à 210 °C.

Après cuisson, ouvrir le four et laisser refroidir les pains avant de les démouler (ou les placer sur une grille).

Bonne dégustation !